Samsung aidera Apple à économiser 533 millions de dollars !

Samsung aidera Apple à économiser 533 millions de dollars !

Samsung et Apple se sont longtemps disputées au sujet de l’appropriation de certains brevets et leurs batailles judiciaires ont même dépassé les frontières de leurs pays respectifs. Cependant, il semble que Samsung pourrait venir en aide à son rival dans sa récente bataille de brevets. En février dernier, un jury a déclaré qu’iTunes d’Apple utilisait des brevets appartenant à Smartflash LLC, un cabinet de licence qui est basé au Texas. De plus, ce jury a ordonné à Apple de verser 533 millions de dollars en dommages et intérêts; cette somme équivaut à 489 millions d’euros. Samsung est elle aussi poursuivie en justice par Smartflash par rapport à cette même technologie, mais la compagnie sud-coréenne a convaincu les régulateurs américains de vérifier si oui ou non Smartflash aurait dû obtenir ces brevets en premier lieu. Si cette vérification s’avère être en faveur de Samsung, ceci serait non seulement positif pour Samsung, mais aussi pour Apple qui n’aura plus à payer la somme de 533 millions de dollars.
Les brevets de Smartflash incluent les méthodes du contrôle d’accès au contenu numérique à travers des systèmes de paiement. A la base, ce cabinet de licence a porté plainte en affirmant que l’inventeur de ce brevet, Patrick Racz voulait commercialiser cette invention en 2002 avec la chanteuse pop Britney Spears. Ainsi, Justin Oliver qui dirige le bureau de Fitzpatrick, Cella Harper & Scinto pour tout ce qui concerne les obtentions ambigües de brevets prétend qu’il se pourrait qu’Apple rencontre des difficultés pour contourner le remboursement de 533 millions de dollars. Nous verrons bien ce qu’il adviendra de tout cela à l’issue de l’examen du brevet de Samsung. Voici d’ailleurs sa déclaration officielle :

« Si on l’oblige à payer les dommages et intérêts, Apple ne pourra pas éviter cette sanction ».

Cela prendra environ un an, avant que le verdict ne soit définitivement prononcé.
Pourquoi tout ce temps ?
Et bien tout simplement parce qu’un panel de juge prendra le temps d’écouter les plaidoiries de Smartflash et de Samsung.

[table “1” not found /]

[table “2” not found /]

GALAXY Note 4 sans abonnement GALAXY Note 4 avec abonnement